Comment payer moins d’impots

0
60

C’est une question qui me reviens souvent et que bon nombre d’entre vous se posent. Effectivement la facture douloureuse qui surviens à chaque fin d’années avant les fêtes de Noël n’est agréable pour personne. Mais il y a quelques combines pour en payer moins, ou plutôt en donner moins à l’état et plus à vous mêmes . Ces quelques astuces sont destinées essentiellement aux entrepreneurs, micros entreprises, artisans, SARL, professions libérale …

1. Entourez vous des bonnes personnes . Effectivement il est primordial de ne pas avancer seul à l’aveuglette. Prenez un bon comptable, juriste…, des gens compétents qui connaissent mieux les lois que vous. Vous les rémunérez pour ce service, mais à leur tour ils vont vous faire gagner de l’argent. Ils sont en quelque sorte votre manager et vous leur poulain !

2. Que payer moins d’impôts devienne un jeu . Il faut bien comprendre que les règles établies par le gouvernement sont faites pour rendre les riches de plus en plus riches (ploutocratie quand tu nous tiens) . A partir de la contentez vous de ne pas trop exploser les scores et faites une balance à peut prêt équitable des recettes et des dépenses, mais en restant toujours dans le positif + .

3. Créez de la charge . Cette année j’ai personnellement reçus 30 000 euros d’impôts à payer. Mon expert comptable m’a reproché de ne pas avoir créé assez de charges. J’ai donc perdu l’équivalent d’une machine à peinture dernier crie et d’une voiture de société sympa. J’aurais pu entrer ces outils dans les dépenses fixes de la boîte, sous formes d’échéances mensuelles, et j’aurais ainsi réduit considérablement ma note. En somme faites vous plaisir ( téléphone, essence, restaurant, véhicules…), mais attention, toujours en gardant la tête froide et en vérifiant votre prévisionnel de bénéfices annuel. N’allez pas couler la boîte !

4. Achetez votre maison . Le fait de posséder votre habitation principale vous permettra  de déduire les frais d’intérêts bancaire ainsi que les cotisations d’assurances. Vous pourrez également déduire la plupart des travaux réalisés par un professionnel du bâtiment. Exemple : (toiture, ravalement de façade, améliorations, agrandissements…). Les seuls travaux non remboursés sont ceux liés aux loisirs (piscine, barbecue, abris de jardin, meubles, décorations…). C’est le moment de commencer vos projets !

5. Marriez vous . Et oui je ne plaisante pas, se marier aura une incidence bénéfique sur votre imposition. Vous pourrez passer d’une part célibataire à deux part en couple.  Bon après ne vous efforcez pas de trouver le (la) premier(e) venu(e), je vous souhaites quand même d’être amoureux !

6. Faites des enfants . L’abattement dont on bénéficient quand on est parents est important. Quand j’ai eu ma fille, je suis passé d’une part à 1.5 part et au moment ou je vous parles ma femme attend notre deuxième enfant. A sa naissance nous passerons donc à 3 parts. Encore une fois je ne vous pousses pas à faire l’amour (même si c’est cool) mais comme le disait Benjamin Franklin  » Il en coûte moins d’élever deux enfants que d’entretenir un vice  » .

Voila il existe ainsi un joli panel de techniques afin d’optimiser vos revenus et vos dépenses annuelles. Je vous en ai livrés ici quelques unes, mais il en existe encore un grand nombres ( divorces, maladies, dons, cotisations sociales, salaires versés aux gens de maisons…) . J’espère que ces quelques conseils vous seront bénéfiques. A bientôt et à vos déclarations !

LEAVE A REPLY